Le multiplexe

Publié le

ancienne page

Avertissement : ce dossier est fait en l'état actuel de mes connaissances. Si le lecteur possède d'autres informations, a des inexactitudes à signaler, merci de me faire un commentaire sur le "fil dossiers qui fâchent - multiplexe", ou de m'adresser une PJ à l'email indiqué en contact en bas de page.
Avertissement bis : allez ICI pour poster vos commentaires éventuels sur cette page

De quoi, s'agit-il ?
De la création dans le cadre de la rénovation de la gare de Chantiers et de la zone avoisinante, de l'installation d'un "multiplexe" de 10 salles de cinémas. Enfin, 10 intialement à 12.

Je conseille aux curieux de jetter un coup d'oeil sur ce lien :

http://membres.lycos.fr/versailleschantier/

Qu'une pétition de 11000 signatures a été rassemblée, excusez du peu.. 

Mais, heureusement, des politiques sont intervenus, telle par exemple ... 

Valérie Pécresse.. je cite :
Du côté des élus, Valérie Pécresse, dans son courrier daté du 11 juin 2003 adressé à Monsieur le Maire, insiste sur les risques associés à l’implantation d’un Multiplexe à Versailles : « La disparition des salles de cinéma traditionnelles à Versailles risquerait d’altérer sensiblement la vie des quartiers de la Rive droite et particulièrement du Carré du Marché… 

.. on ne saurait mieux dire, à rappeler à Madame Pécresse quand vous la rencontrerez sur les marchés .

A noter que, suite à la parution de cette page sur ce blog, l'équipe de Bertrand Devys a demandé (d'urgence!), et obtenu, le soutien de Madame Pécresse au projet de la rénovation de la gare des Chantiers, par une lettre publiée sur leur site en date du 15 février 2008. 
Dans cette lettre de soutien (en copie en bas de page, et qu'on peut voir aussi avec le lien ci-après) on peut voir qu'au détour d'une phrase, alors que le courrier dénombre la liste des équipements de ce projet de rénovation, on voit apparaître la mention "un cinéma", façon pudique de mentionner le multiplexe. "Un cinéma" faisant plutôt référence à un sympathique cinéma de quartier qu'au multiplexe envisagé.
Madame le ministre ne peut déroger à l'obligation de soutien politique qui lui est demandé, mais elle le fait "a minima".
On la comprend. 
Pas toujours facile la solidarité en politique.. 
http://www.bertranddevys2008.com/

Et pour en savoir plus sur le Cyrano : http://cyrano.cinema-versailles.com/index.php?ref=1191
Et le Roxane : http://roxane.cinema-versailles.com/index.php?ref=1060

Si vous voulez visualisez où seront ces cinémas, et en particulier savoir si ils sont en sous-sol, puisque lors d'une de ses réunion publiques Bertrand Devys a indiqué que ces cinémas ne pouvaient être remplacés par des bureaux du fait de leur positionnement en sous-sol, je vous invite à visiter le site de la Mairie.
voilà le lien avec le plan

http://versailles.navi10.com/cartes/QV_carte.html
On y voit très clairemement que les cinémas se trouvent au-milieu des bureaux, et au pas du tout en sous-sol.
On y imagine très bien sur ce plan qu'on puisse remplacer les cinémas par des bureaux, sans que cela ne bouleverse par ailleurs le projet dans son ensemble.
Pour le lien avec le site :

http://www.versailles-chantiers.com/index.html

Ensuite sur ce projet, l'argumentation des pro-multiplexe est de dire :

- si on remet les salles de cinéma en cause, on remet tout en cause, la SNCF va en profiter pour tout renégocier. Mais cet arguement n'est pas étayé, il s'il vaut autant que l'enterrement des salles de cinémas en sous-sol .. 
- le cyrano est condamné, car ses salles ne sont plus conformes et qu'il n'aura plus un jour la permission d'y faire du cinéma. Alors il est vrai qu'il y a une mise en conformité à réaliser, mais elle est sans doute surmontable, et compte tenu de l'intérêt pour l'animation du coeur de Versailles, la Municipalité peut sans doute y aider. Ensuite, sur les licences d'exploitation, on pourrait simplement sortir la propopisition N°13 du rapport Attali, rapport chaudement supporté par le président de la République, Nicolas Sarkozy. 

       Je cite la source   http://lesrapports.ladocumentationfrancaise.fr/BRP/084000041/0000.pdf
et
extrait le passage qui nous intéresse :

DÉCISION FONDAMENTALE 13

Aider les commerçants et les fournisseurs indépendants à prendre part efficacement à la oncurrence tout en restaurant complètement la liberté des prix et de l’installation de tous les acteurs de la distribution, de l’hôtellerie et du cinéma, dans le cadre des plans d’urbanisme.


       
-
Autre argument, le multiplexe va pouvoir permettre d'organiser festival, projections d'art et d'essai, etc.. et donc le Cyrano est sauvé.. Mais enfin, on propose là en fait de mettre le Roxane (déjà 4 salles avec un programmation art et essai) à la taille du Cyrano ? Est-ce réaliste ? Versailles n'est pas le quartier latin.. et encore y a-t-il au quartier latin 1624 places art et essai en un établissement ? Quant au festival, ce peut être une bonne idée, mais ce n'est pas cela qui va remplir le cinéma toute l'année.. 

Et donc, ce qui va se passer avec le multiplexe, c'est qu'on va tuer le roxane (remplacé par habitation ?) et le cyrano (remplacé par bureaux ? ou par un Roxane bis.. !!), et on va donc dévitaliser le centre ville ND, qui est aujourd'hui le coeur de ville de Versailles. (ce n'était pas comme cela il y a 30 ans, on prend le risque de revenir en arrière). Les terrases des cafés qui font l'animation de cet endroit sont en synergie avec le cinéma tout proche, et cela est en synergie également avec les commerces alentours. Pourquoi prendre le risque de briser cet équilibre patiemment construit au fil du temps ? 

De façon plus générale, dans une ville qui dort encore un peu, ne faut-il pas concentrer les moyens d'animation, de préférence en un lieu central, plutôt que de les éclater et de faire du saupoudrage ? Il faut qu'il y ait de l'animation de quartier dans les quartiers, mais il faut essayer de concentrer les moyens "lourds" d'animation en une zone centrale, afin d'atteindre une certaine masse critique pour en faire un vrai centre attractif.. on appelle çà un "centre ville". On ne créera pas plusieurs "centre ville" de cette nature à Versailles. Par contre on peut affaiblir celui qui existe aujourd'hui, et dont profitent les Versaillais. 

Par ailleurs, on l'a beaucoup dit, on va attirer aux Chantiers une population non Versaillaise, qui viendra par le train, et qui pourra être sensiblement plus remuante que la jeunesse que nous connaissons à Versailles. Alors, bien sûr il ne faut pas faire de procès d'intention, mais objectivement c'est un risque. L'ambiance du multiplexe risque d'être un peu différente de celle que les Versaillais connaisse au Cyrano...

Voilà, a contrario, mettre des bureaux à la place du multiplexe permet de développer une zone de bureaux plus vaste que celle qui est prévue, et donc de faire un centre d'affaires plus important (17000m2 seulement de bureaux actuellement), mieux à même d'attirer des entreprises, dont par ailleurs on sait très bien qu'elles recherchent des implantations d'accès facile pour leurs salariés, et que la proximité  d'une  gare est idéale en la matière. 

 


Par Redacteur en chef | Publié le 15 février 2008

 

Le profond réaménagement du quartier des Chantiers pour en faire un « cœur de ville » et le relier directement au château, à travers un parc paysager traversant les étangs Gobert - aujourd’hui fermés au public et en déshérence - est une opportunité unique de montrer le dynamisme et la créativité dont est capable la ville de Versailles.Au delà de l’indispensable mise en valeur de la gare et de ses abords, de l’amélioration de la circulation aussi bien des voitures que des transports en commun, il s’agit de faire des Chantiers un véritable lieu de convivialité et non plus un simple lieu de passage.

Le programme immobilier est au service de cette ambition : des restaurants, des commerces haut-de-gamme et familiaux qu’on ne trouve pas à Versailles, une salle de réunion pour les associations et les manifestations culturelles, une résidence étudiante, un gymnase, un cinéma, des bureaux …

Autant d’équipements qui en feront un quartier d’activités pour tous les âges et pour tous les goûts, sans compter que l’ensemble sera accessible à tous, en poussette ou en fauteuil roulant.

Pour Versailles, pour nos familles, je souhaite que le quartier des Chantiers puisse ainsi devenir un modèle, une référence d’aménagement urbain et de développement durable à taille humaine.

Il le mérite bien !

Valérie PECRESSE, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche

Sujet : Ils me soutiennent |

 
1 Commentaire pour “Valérie Pécresse soutien le projet de réaménagement du quartier des Chantiers”
  1. Henri dit :
    15 février 2008 à 15:39

    Pourriez-vous nous dire comment ce soutien inconditionnel au cinéma multiplexe de plus de 2000 places est compatible avec le courrier daté du 11 juin 2003 adressé à Monsieur le Maire Pinte par Mme Pécresse, qui insistait sur les risques associés à l’implantation d’un Multiplexe à Versailles :
    « La disparition des salles de cinéma traditionnelles à Versailles risquerait d’altérer sensiblement la vie des quartiers de la Rive droite et particulièrement du Carré du Marché… » ?

    Cf. http://membres.lycos.fr/versailleschantier/

    Cf. aussi http://www.monversaillesforum.com/pages/Le_multiplexe-253687.html

    Réponse - fine - de l'équipe Devys..

    Peut être Valérie Pécresse a t elle évolué sur cette question, en prenant conscience de toutes ses implications positives, comme le font actuellement beaucoup de Versaillais.
    Ensemble pour Versailles



     

Publié dans Municipales 2008

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :