Dernier Marché ND de campagne..

Publié le par monversaillesforum

Eh oui, c'était le dernier ! Plus question de calicots et petits ballons les deux prochains dimanche, fermeture de la campagne électorale oblige .. 

ah ! déjà un peu de nostalgie.. il va falloir attendre 6 ans avant de retrouver pareille animation.. 

Donc ce matin, feu d'artifice final, malgré les vacances scolaires.. 

Alors, du fait du temps gris je n'ai pas pris mon appareil photo, dommage, parce qu'il y avait à voir .. 

Alors, à l'heure où je suis arrivé, les 3/4 de la place centrale étaient occupés.. 3 sur 5 donc.. manquait les socialistes, qui étaient peut-être là plutôt, et les "fillettistes", dont on m'a dit qu'on ne les avait pas vu de la matinée en ce haut lieu de la Vie Versaillaise dominicale.. 

Les Devysiens avaient remis leur totem, et ils faisaient nombre autour, mais par rapport aux deux autres, çà paraissait un peu triste, et ce sont eux qui sont partis les premiers en fin de marché, .. une petite baisse de régime peut-être en fin de ligne droite.. 
Mais c'est vrai que je n'ai pas vu leur opération annoncée "draisine" .. dont sûrement ils feront état sur leur blog.

Les Mazéristes étaient toujours en bleu, avec petits ballons et petits drapeaux qui donnaient une couleur sympathique à leur "carré". 
Pour étendre leur périmètre ils avaient eu la bonne idée de venir en vélo, et de les laisser sur la place, abondamment décorés de leur petits ballons bleus, sympa. Et ils étaient en nombre, peut-être la raison pour laquelle les "fillettistes" se sont sagement tenus à l'écart, le rapport de force n'étant clairement pas en leur faveur, et la bénédiction "modemiène" dont ils se réclament étant maintenant bien éventée et ne trompant plus personne.

Enfin, je suis bien obligé, en matière d'animation dominicale au moins, de donner un bon point aux Lesquiniens, qui étaient là en nombre, toutes écharpes oranges dehors, et qui avaient installé table, totem, et grands paniers d'osier oranges tout de marguerites oranges garnis, qu'ils distribuaient (les marguerites) aux badeaux étonnés avec leur petit journal de campagne.
Note colorée bienvenue dans le temps maussade de cette matinée.
Et ils sont restés fidèles et nombreux jusqu'à la clôture du marché.
Joli, mais on espère franchement quand même que ceci est le chant du cygne, car leur programme et leurs idées droite-droitières ne sont franchement pas recommandables, enfin, c'est mon point de vue.

Mais alors, et Fillette
Ah ! .. je ne vous ai pas dit, mais je l'ai croisé en allant au marché, entouré d'un où deux militants, il était là à essayer d'attirer quelques rares badauds à l'angle de la rue de la Paroisse et de l'avenue de St-Cloud. 

J'ai pris son petit tract, et puis.. allez, je me suis présenté et on a commencé un brin de causette. Un homme affable en tout cas.
J'ai assez vite été amené à sortir de ma poche une copie de la lettre du président de la commission de contrôle du Modem qui le suspendait et qui lui précisait explicitement que : "
... vous ne pouvez plus vous prévaloir en aucune circonstance et sous quelque forme que ce soit de votre appartenance au mouvement démocrate.   et  ... l'utilisation frauduleuse du nom ou du sigle du mouvement démocrate constituerait une manoeuvre que le juge électoral ne manquerait pas de sanctionner .. "

Alors je reconnais qu'il ne m'a pas dit que c'était un faux, quand même !

Mais il m'a indiqué que c'était là une divulgation d'un courrier privé et que cela était attaquable devant les tribunaux, ce à quoi je lui est répondu qu'une copie de cette lettre avait été adressée au responsable désigné par le modem pour ces élections municipales à Versailles (Michel Bancal) et que si cette copie avait été ainsi envoyée ce n'était pas pour rester au fond d'un placard .. 

Il a aussi avancé que le président de la commission de contrôle avait outrepassé ses droits, et qu'en fait il fallait pour cela un débat contradictoire et que le fait de faire appel suspendait la mesure, etc..

J'ai répondu, qu'il me semblait que ce à quoi il faisait référence là était la procédure d'exclusion, qui est normalement effectivement très lourde dans un parti politique, et le modem ne fait sans doute pas exception à la règle. 

En revanche la procédure de suspension est beaucoup plus facile à mettre en oeuvre, et permet d'éviter que quelqu'un de ne se réclame d'un parti dans le débat public, alors que les instances du parti s'y opposent. D'ailleurs je crois que l'UMP vient de procéder ainsi par rapport à ses membres qui sont sur la liste de de Mazières. Liste de de Mazières qui n'affiche pas par ailleurs les couleurs de l'UMP, alors que la liste fillette se met clairement sous les couleurs du modem, ce qu'ils ne peuvent en droit faire...

Voilà, ce sera tout, ..  bon dimanche à tous et à toutes  !!

Publié dans Municipales 2008

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

kAELIG 03/03/2008 19:10

Je suis tout à fait d'accord, il n'est pas explicitement nécessaire d'être présent le dimanche 2 mars de 11h à 12h00 sur le marché ND pour faire une bonne campagne. Mais avoir été absent de tous les marchés pendant la totalité de la campagne (à l'exception de 2h ce samedi à Porchefontaine) et n'avoir fait aucune réunion publique de toute la campagne permet de dire que M. Fillette se moque des versaillais (pour information l’auditorium de l’IUA, les salles de la mairie et les écoles sont mises gratuitement à la disposition des candidats : Une réunion publique ne coûte donc absolument rien d’autre que du temps et des compétences …)



Au passage, je signale que lors de la réunion publique de F. de Mazières pour le quartier Montbauron, les participants ont eu une petite surprise de la part de Jean-Denis Houssiaux, membre de la liste de B. Devys. La présence de Jean-Denis Houssiaux était des plus naturelles, il habite le quartier et s’y est beaucoup investi. Ce qui l’était moins c’était sa question « M. de Mazières, trouvez-vous normal les attaques contre Stéphane Fillette ». Bien entendu aucune précision n’a était donné sur les attaques dont serait victime M. Fillette. Mais il était intéressant de voir la sollicitude (collusion peut-être ?) des certains colistiers de B. Devys à l’égard de M. Fillette et de sa fausse liste Modem !



Je me refuse à croire par contre que tous les colistiers de B. Devys participent à ce genre de manœuvre, ou même les approuvent, mais en tout cas certains dont M. Houssiaux oui.

Marie 03/03/2008 15:04

Ni agressivité, ni mépris, monsieur torpedo, je posais juste une question, vous semblez l'avoir perdu de vue. Pourtant elle est fort pertinente ma question ! En effet vous parlez de "défausse" pour la non présence de la liste MoDem à l'intersection des rue de la Paroisse et maréchal Foch le 2 mars entre 11 et 12h. Le Larousse indique que se défausser c'est "fuir une obligation". Preuve que vous parlez de cette présence comme d'une obligation. Ceci dit, j'observe que vous ne répondez pas à ma question. Et si vous pouviez me dire quel mot ou expression vous avez ressenti comme "agressif et méprisant" vous seriez bien aimable ? parce que moi honnêtement je lis et relis et ne trouve ! "Panurgesque" ? quand même pas !? Ce n'est qu'un symapthique personnage rabelaisien; "refaire le monde" ?: innocente périphrase ironique pour une discussion philosophico-politique... ? Vous êtes bien difficile à comprendre monsieur torpedo.

torpedo 03/03/2008 11:55

Marie, pourquoi cette agressivité et ce mépris ? Pourquoi assimiler vos adversaires politiques à des "moutons de Panurge" (et non panurgesques moutons), je ne suis pas un mouton, ne bêle pas, suis libre de me forger une opinion. Et je saute encore moins dans le vide.
Marie, vous êtes sans doute jeune et enthousiaste, à terme, vous apprendrez qu'en politique, on n'est respectable que quand on est respectueux.
Même si l'on a un profond mépris pour tel ou tel candidat, on peut fustiger ses idées, mais pas la personne. Je suis effondré par ex. de voir XY sur la liste de HDL, je discuterai peut-être avec elle, mais je n'attaquerai jamais le candidat (quel que soit mon dégoût pour le personnage).
Si ce candidat me tend la main, je ne lui dirai pas "touche moi pas, tu m'salis", ce n'est pas respectueux, mais je lui dirai pas non plus "casse-toi, pauv' con", c'est encore moins respectable.
Toute ressemblance avec un événement récent s'étant déroulé au salon de l'agriculture n'est évidemment pas fortuite.

marie 03/03/2008 09:14

Depuis quand est-il obligatoire, tels de panurgesques moutons, de refaire le monde sur la place du marché Notre Dame le dimanche entre 11 et 12h pour se présenter aux élections ?
Versailles ne se limite pas au centre de la place du marché Notre Dame, ni la campagne ne se réduit à une petite heure par semaine.

monversaillesforum 03/03/2008 09:22

Dites plutôt que votre chéri a eu peur de la confrontation.. Appelons un chat un chat, et une défausse une défausse..

Jean-Denis Houssiaux 02/03/2008 17:24

L'opération "Draisine" a bien fonctionné puisque tous les amis de François de Mazières sont venus en vélo sous une petite pluie fine. Notre informateur nous avait donc bien renseigné.

En ce dernier dimanche avant le premier tour, nous nous sommes concentrés une nouvelle fois sur le fond. Le "bling bling" et les paillettes oranges ou bleues finissaient pas lasser les Versaillais...

Vu l'escalade des bonnes idées, à une semaine près nous aurions eu droit à une "citrouille géante" et un "défilé de schtroumpfettes". Ouf !

monversaillesforum 02/03/2008 19:51

par les temps qui courent je n'insisterais pas trop sur le bling-bling, c'est quelque chose qui, au niveau national, me fait assez grincer des dents ..

Quant aux petits ballons et petits drapeaux, c'est juste de l'animation sympa avec des moyens modestes ..