Valérie Pécresse appelée à la rescousse du multiplexe ?!

Publié le par monversaillesforum

Le comportement "solidaire" en politique n'est pas toujours qu'une partie de plaisir. C'est ce que François de Mazières indique aujourd'hui qu'il s'est libéré de cette "solidarité' de l'équipe municipale sortante (encore qu'il reste très réservé sur le sujet..).

C'est sans doute aussi ce que doit penser Valérie Pécresse, à qui l'équipe de Bertrand Devys a demandé dare-dare un soutien au multiplexe, suite au rappel ici même de son opposition à ce projet en 2003, par un 
 courrier daté du 11 juin 2003 adressé à Etienne Pinte, qui insiste sur les risques associés à l’implantation d’un Multiplexe à Versailles : « La disparition des salles de cinéma traditionnelles à Versailles risquerait d’altérer sensiblement la vie des quartiers de la Rive droite et particulièrement du Carré du Marché…"
source : http://membres.lycos.fr/versailleschantier/

Alors, voilà, par solidarité politique Valérie Pécresse s'est donc exécutée et a adressé ou signé une lettre de soutien (affichée aujourd'hui 15 février 2008 sur le site de Bertrand Devys) au projet de rénovation de la gare des Chantiers et alentours (sur lequel on s'accorderait sans trop de mal, s'il n'y avait ce multiplexe..), dans laquelle elle lâche à un moment donné, dans la longue liste des équipements de ce projet, au détour d'une phrase, le terme anodin "un cinéma" qui s'appliquerait plutôt à un cinéma de quartier qu'au multiplexe qui y est prévu.. une façon de minimiser les choses. On fait ce qu'on peut...

Interrogée à juste titre par un internaute sur l'apparente contradiction entre cette mention et l'inquitétude manifestée en 2003 par la même Valérie Pécresse, l'équipe Devys répond - finement il faut l'avouer - que :
"Peut être Valérie Pécresse a t elle évolué sur cette question, en prenant conscience de toutes ses implications positives, comme le font actuellement beaucoup de Versaillais."

... Ben voyons !! 

Parlons plutôt des implications positives sur les relations politiciennes dans le microcosme Yvelinois et Versaillais.. 

Les Versaillais apprécieront.

Le lien avec le site de Bertrand Devys (pas de lien avec l'article, il faut rechercher au 15 février) :
http://www.bertranddevys2008.com/

Je complète ma page sujet qui fâche avec cela..

Publié dans Municipales 2008

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Interessant le post sur<br /> http://devys2008.hautetfort.com/archive/2008/03/11/le-piege-des-chantiers.html#comments<br /> <br /> "Ce qui n'est pas dit dans tout cette analyse de la ZAC des Chantiers, c'est que Monsieur Pinte a signé le permis de construire jeudi dernier.<br /> Le permis de construire est une décision administrative immédiatement exécutoire.<br /> En d'autres termes, Monsieur Pinte a choisi délibérément d'obliger son successeur, quel qu'il soit, à supporter les conséquences de sa politique.<br /> Il sera difficile de revenir en arrière mais ce n'est pas tout à fait impossible<br /> <br /> Ecrit par : Jean-Luc Tissot | 11 mars 2008 "<br /> <br /> François de Mazière va t il laisser faire le multiplexe ?<br /> va t il l'empecher ?
Répondre
J
Interessant ce débat sur le site http://devys2008.hautetfort.com/ concernant l'imbrogligo du multiplexe de chantier. Il est dit que l'état d'avancement est tel et que les sommes de dédits sont tellement importantes qu'il est peu probable que le conseil municipal De mazière abandonne réellement le projet.<br /> <br /> Si tel était le cas ce serait un choc. Bien sur le MODEM était contre le multiplexe. Henry de Lesquen est contre le multiplexe par le biais d'un référundum acquis d'avance. <br /> <br /> Multiplexe et vote au 2° tour prennent un chemin bien imprévu.
Répondre
M
je pense que quoi qu'il arrive le multiplexe ne PEUT pas être installé aux Chantiers avec l'équipe de Mazières. <br /> Difficile de juger des aspects techniques par internet comme cela, mais, des solutios techniques seront de toutes les façons trouvées, même si il faut prendre un peu plus de temmps pour réétudier le projet.
H
On comprend mal la volte-face de Mme Pécresse. <br /> <br /> Le projet n'a pas changé depuis 2003. <br /> <br /> Il est toujours aussi dangereux pour le Cyrano et le Roxane, dont il va inéluctablement entraîner la chute. Et n'allons pas naïvement croire que ces deux salles pourront se reconvertir en cinéma d'art et d'essai ou d'accueil une semaine sur 52 par an en festival du film, tout en étant viables économiquement !<br /> <br /> La localisation même du cinéma multiplexe est dangereuse pour les habitants des quartiers St. Louis et des Chantiers : <br /> - face à la gare la plus passante de Versailles, il est naïf de croire que la physionomie de la population ne sera pas modifiée, il l'est tout autant de croire que les fast foods qui vont s'y installer ne vont pas aussi modifier les quartiers.<br /> <br /> Il est regrettable que Mme Pécresse fasse aujourd'hui, comme M. Devys et ses collistiers Pichon et Mezzadri hier (et toujours aujourd'hui), fi :<br /> - de l'avis unanimement négatif de la commission d'enquête sur le Plan Local d'Urbanisme, dont cet aspect là (Plan qui au demeurant avait été annulé par le tribunal administratif, mais dont ce trio n'a eu que faire !) ;<br /> - du très large refus des habitants de ce projet - plus de 11.000 signatures lors d'une pétition, qui dépassait tout clivage politique. Cf. http://membres.lycos.fr/versailleschantier/
Répondre
M
Est-il interdit de changer d'avis ? Cela ne vous est-il jamais arrivé ? Un homme politique est un homme comme les autres.<br /> Moi, il y a des années, je ne voulais pas que le Cyrano disparaisse. Mais force est de constater que les circonstances changent. Et Mme Pécresse a changé depuis 2003...<br /> Ne soyez pas de mauvaise foi.
Répondre
M
Bien entendu, il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis.Mais enfin..Que Madame Pécresse, qui aurait pu figurer sur la liste de Bertrand Devys, mais qui n'y est pas (..) s'inquiète en 2003 auprès du Maire de Versailles d'un sujet qui rassemble 11000 pétitionnaires, et ce d'autant qu'elle se verrait bien un jour dans ce fauteuil, n'a rien que de très compréhensible..Et qu'ensuite les accords politiques la fassent changer d'avis en 2008 comme je l'indique est quand même plus que plausible. (il n'y a pas eu que je sache de pétition inverse qui réclame le multiplexe aux Chantiers). Je connais quand même la musique, moi aussi en campagne municipale (j'étais N°2 ou 3 sur la liste..) je suis aller chercher ce genre de lettre de soutien.. Alors que çà ne fasse pas trop plaisir au partisan pro Devys que vous êtes que je me moque gentiment de ce revirement fort opportun, c'est bien compréhensible, mais cela n'enlève rien au fait que ce soutien est un argument de peu de poids dans votre défense du multiplexe, et que d'ailleurs la ministre a surtout insisté dans sa lettre sur le projet dans son ensemble.