Ambiance de campagne au Marché N-D

Publié le par monversaillesforum

Ce matin, petit tour au Marché N-D sur le coup de 12h30 ..
Bertrand Devys, François de Mazières et Henry de Lesquen sont toujours là, entourés de leurs supporters et colistiers. 
Catherine Nicolas n'est pas là, ou plus là, mais on distribue toujours son petit tract.

Le soleil bat son plein, l'ambiance est plutôt détendue et bon enfant.. 

photo de groupe ?!

Et puis petit mouvement  au centre de la place. Il y a là apparemment un journaliste qui voudrait bien prendre en photo côte à côte Bertrand Devys et François de Mazières, entourés de leurs supporters et colistiers. François rameute les siens, ils sont toujours nombreux sur la place à ce moment là...

Problème, l'équipe Bertrand Devys apparaît bien plus maigre.. 

Les gens prennent place en arc de cercle devant le photographe.. et puis.. et puis.. Bertrand avance, hésite.. .. et puis se bloque "Non, je n'ai rien à voir avec cet homme là" dit-il (ou ces gens là ? ...) , il recule, crispé.. ..la tension est palpable.. et puis il se réfugit avec les siens dans un coin de place.

La photo oecuménique n'aura donc pas lieu.. 

Entre ces deux là, les ponts paraissent bien coupés. Le combat ira jusqu'au bout, jusqu'au bout des deux tours. 

Ambiance...

Où l'on reparle des Impôts locaux ..


Et puis, j'ai une petite discussion avec François de Mazières. Je lui dit que j'attends une position officielle de sa part sur la fiscalité, en plus du discours de modération fiscale qu'il tient dans ses réunions. 
Je lui précise aussi que son principal concurrent (je devrais maintenant peut-être dire rival) , Bertrand Devys, vient de prendre apparemment un engagement de modération fiscale, au moins sur internet  ( ... car nulle trace de cet engagement important dans le volumineux document de 20 pages en format A3 distribué sur le marché ce jour par les partisans de Bertrand Devys .. ???).

François me répond que cet engagement de Bertrand Devys lui paraît bien incompatible avec toutes les promesses faites par son concurrent (le fameux document de 20 pages), et qu'en ce qui le concerne il vient de parler abondamment de ce sujet avec les journalistes qui l'ont interrogé ce matin (il faudra donc lire attentivement la presse à venir !). Enfin il m'indique qu'il prépare une position sur ce sujet, affaire à suivre donc.. 

Et puis causerie de ci de là avec des badauds (comme moi) que la politique municipale intéresse...
 

de la Formule 1


Une dame plutôt pro FdM qui est allé récemment à une réunion de Bertrand Devys, constate que celui-ci est bien en retrait aujourd'hui sur la F1, et qu'il semble s'abriter derrière les décisions prises par d'autres instances. 
Cela ne semble pas très volontariste. 
On a le sentiment qu'il n'a pas les mains très libres sur ce sujet, ou qu'il ne sait plus comment s'en dépétrer.
Et toujours incompréhension totale sur le fait que le circuit ne serait utilisé que 3 jours par an alors qu'on aura lourdement investi autour de cette piste (qu'il faudra de toute façon complètement refaire.. ). 
Cela ne paraît franchement pas vraisemblable du tout.. 

En regardant ensuite le document de 20 pages de BD, je verrai que sur la F1 il est dit que si la FIA { http://fr.wikipedia.org/wiki/F%C3%A9d%C3%A9ration_internationale_de_l'automobile } et le gouvernement choisissent Satory pour organiser le Gd Prix de France, alors la ville de Versailles demandera des études précises sur les retombées économiques et les éventuelles nuisances avant de prendre une décision.. 

Cette formulation me laisse bien perplexe, les études ne devraient-elles pas plutôt être conduites avant que quiconque ne prenne des décisions et orientations, non ?? 

..et puis une fois que François Fillon (à qui on prête des opinions pro-F1) aura dit oui, Bertrand Devys n'aura me semble-t-il pas d'autres choix que de dire que cela est une très-très bonne idée... !!!

Si on veut éviter que le gouvernement ne fasse un choix inapproprié, il faut agir bien en amont des décisions.
C'est semble-t-il ce qu'a compris le patron du département de la Sarthe, Roland du Luart (UMP), qui a refusé tout de go la F1 sur le circuit du Mans.{ http://www.lesdessousdusport.fr/?2008/01/08/1313-les-bakchichs-de-la-f1 }

J'en conclus que Bertrand Devys est bien prisonnier de la F1 .. 

Des cinémas

Toujours cette dame, qui me relate les arguments sur les cinémas.. autre sujet brûlant.. 
Alors les cinémas se feront en sous-sol aux chantiers (? et on les mettra où les parkings ?.. ) .. alors qu'hier on me disait que c'était les salles du Cyrano qu'on mettrait en sous-sol dans un plan alternatif.. mystère..
Et la dame de poursuivre, .. "et il mettrait des salles d'art et d'essai au Cyrano après avoir remplacé le Roxane par des habitations.. "

Bon.. mais on n'est pas dans le quartier latin, il n'y a pas la place pour 8 salles d'art et d'essai à Versailles.. !!

Et pour la sécurité des chantiers on renforcerait la police municipale, ah-bon ? .. elle n'est pas déjà un peu nombreuse-et-zélée ?.. 

Personnellement je me méfie toujours un peu des polices municipales, dont les missions doivent être très bien cadrées, et qui pour moi ne doivent surtout pas faire du maintien de l'ordre, mission qui doit rester à la police nationale..

Bon, je reste avec l'impression que cette histoire des cinémas aux chantiers est toujours un peu fo-folle.. 
Il vaut vraiment mieux conserver l'animation du coeur de Versailles et réserver la Gare des Chantiers à une activité professionnelle.. 

Là aussi, j'ai l'impression que l'équipe de Bertrand Devys s'est emmanchée dans une mauvaise voie.. 

A suivre..

Publié dans Municipales 2008

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article